Raúl, Pablo et Miguel Angel
Ferrer Gallego

Miguel Angel Ferrer Gallego

Jaraguas - Plana d'Utiel

Jaraguas, ça sonne comme un village mexicain mais non, nous sommes ici dans la plaine d'Utiel, à l'ouest de Valence, à 900 mètres d’altitude. D'une longue filiation de boulangères sont nés trois fils prodiges. Miguel Angel perpétue la tradition familiale avec le four à bois de la boulangerie du village, Pablo est botaniste au centre d'étude et d'expérimentation forestier (CIEF) de la communauté valencienne et Raul est œnologue avec un doctorat en poche. Trois frangins pour un projet de conservation de vignes en agroécologie initié en 2012 avec la production de 300 bouteilles, autrement dit du "conservationnisme agro-culturel".


Quinze hectares de vignes de Bobal, cépage originaire d'Utiel, de Cencibel, le nom local du Tempranillo et de Tardana (ou Planta nova), un cépage blanc ancien, lui aussi autochtone de la région de Valence. Le sol des trois parcelles est majoritairement des limons ou des limo-argileux, parfois avec une teneur en argile importante, comme dans la parcelle de Cencibel qui contient jusqu'à 40% d'argile dans les couches supérieures. Le sol est au repos durant l'hiver et deux ou trois passages de charrue sont effectués au début de la germination. Aucun ajout d'engrais ni de nutriments, juste un épandage (écologique) tous les six à dix ans selon la parcelle. En hiver, les moutons du village sont chargés du "désherbage", c'est aussi un apport d'engrais naturel et un enrichissement du sol en micro-organismes.


C'est dans le chai perdu dans les vignes du grand-père que la fratrie élève ses vins, un Bobal 100% et le Segundo, coupage de Bobal, Cecibel et Tardana. Élevage totalement naturel sans aucun intrant ajouté ni aucune opération mécanique, les vins portent la certification écologique pour ceux à qui cela importe. Si vous cherchez un vin sérieux, à déguster avec un plat gourmet et philosophant sur le futur de notre civilisation, c'est le vin adéquat de notre carte.

Endemic Segundo 2018

Vin rouge Bobal 70%
Cencibel 20%
Tardana 10%

Degré d'alcool : 12,88% Vol.

Endemic Segundo 2018

Les parcelles s'appellent Paraje Las parideras pour le Bobal et Paraje Llano Pedrón pour le Cencibel. Les ceps de Bobal datent de 1965, le Tempranillo de 1972 et la Tardana de 2014, cultivés en pot, sans irrigation.


Les vendanges : le 23 septembre 2018, le Cencibel et le Bobal ont été vendangés à la main dans des caisses de 15-20kg, la Tardana le 6 octobre.


La vinification : vingt jours de macération pour le Cencibel, sept pour le Bobal mélangé à la Tardana. Fermentation spontanée en cuve de 500 litres. Pigeage durant entre deux et trois jours. Sans clarification si filtration. Stabilisation grâce au froid hivernal du chai. Bouchon naturel provenant de la Serra d'Espada (région de Valence) certifié FSC garantissant une gestion responsable des forêts.


Notes du vigneron : c'est un vin frais pour la zone dont il est issu, la Tardana apporte l'acidité nécessaire au Cencibel. Le Bobal domine avec sa structure imposante mais il s'agit d'un vin léger et sympathique avec une charge en fruit considérable en bouche et une expression agréable au nez, il ne ressemble pas à un vin "naturel". 2018 a été une année au climat irrégulier avec un printemps frais et un été qui n'a pas permis un mûrissement optimal. Cela nous a permis d'élever ce type de profil, plus frais et moins complexe que ce que nous faisons habituellement avec des Bobal avec un taux d'alcool élevé, 15-16%. Nous avons donc tenté ce type de vinification, c'était aussi l'occasion d'intégrer la Tardana, une variété curieuse et intéressante.


Température de consommation recommandée : 16°C, à carafer une demi-heure avant comme tous nos vins rouges.


À consommer à partir de maintenant et jusqu'en 2024-2025 où le vin évoluera sûrement avec des nuances qui le rendront plus complexe et équilibré.


Certification écologique ES-ECO-020-CV