Andrés Carull
Finca Casa Balaguer

Andres Carull

Villena - Alto Vinalopó

Direction plein ouest depuis la Marina pour un vol plané de 60 kms au-dessus des montagnes d'Alicante, le parc naturel de la Mariola et arriver sur le plateau de Villena situé à 500 m d'altitude. C'est ici que nous rencontrons Andrès Carull, vigneron, sur le domaine Casa Balaguer datant de 1750. Andrés est un garçon jovial et séduisant, grand, à la barbe bien taillée et dirige un projet viticole respectable mais calmez-vous, c'est un père de famille accompli qui n'a d'yeux que pour sa compagne Marta et ses trois enfants. Concilier famille, entreprenariat et agroécologie n'est pas chose facile, par chance les anges de Dyonisos et de Bachus sont toujours aux petits soins avec les héros de la vigne.


La première sélection de vins naturels du projet Vi Natural se devait de refléter un panorama le plus large possible en termes de producteurs, de cépages et de qualités gustatives. Plus qu'un négoce, il s'agit de démontrer qu'il est possible de produire un vin bon et sain en adoptant une viticulture durable et en retournant aux fondamentaux de l'élevage. Une autre critique qu'une improbable qualité, il serait impossible de produire du vin naturel en grandes quantités. Le projet de Casa Balaguer est en train de prouver le contraire, avec un vignoble certifié écologique de 55 hectares, une production globale de plus de 500 hectolitres à l'année avec une part croissante de naturel sans sulfites ajoutés. Ce n'est pas sans risque, il faut être plus attentif et attentionné avec la vigne, le vin n’évolue pas toujours comme on le souhaite mais le résultat est incomparable, pour le vigneron, sa famille, ses collaborateurs et pour nous consommateurs.

La Rambla del Peligrés 2019

Vin rouge Grenache 100%

Degré d'alcool : 13,5% Vol.

La Rambla del Peligrés 2019

La parcelle se nomme la Rambla del Peligrés, située à 550 mètres d'altitude. Sols sableux formés par le ruissellement des rivières. Terres alluviales mais dans sa partie la plus élevée. Sols peu profonds et substrat rocheux très proche de la surface. Calcaire abondant.


Les vendanges : manuelles en caisses de 15kg aux premières heures du matin le 11 septembre 2019.


La vinification : une fois la récolte au chai, 50% du raisin est éraflé mais non foulé. Les 50% restants sont incubés entiers, sans éraflement ni foulage. Une fois en cuve, nous foulons les raisins pieds nus. Le vin fermente dans des cuves en ciment avec des levures indigènes et sans remontées, seulement de légers mouvements et rien de plus. Ensuite vient la fermentation malolactique en barriques de chêne français neuves et à nouveau dans le ciment où il reste pendant six mois, jusqu'à la mise en bouteille. Sans clarification ni filtrage ni soufre supplémentaire à aucun moment. Le vin a été mis en bouteille le lundi 6 avril 2020, jour de la lune décroissante.


Notes du vigneron : fruits frais, que l'on mange en été et qui ruissellent le long des coudes.


Température de consommation recommandée : 16°C


À consommer à partir de maintenant.